Warning: session_start(): open(/home/clients/6d9ed77fde9f3f01427ebfe3392d9f66/tmp/sess_a16f214b87a0d96e979b7363eaf348ce, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in /home/clients/6d9ed77fde9f3f01427ebfe3392d9f66/web/wp-content/plugins/captcha-code-authentication/wpCaptcha.php on line 45

Warning: session_start(): Failed to read session data: files (path: /home/clients/6d9ed77fde9f3f01427ebfe3392d9f66/tmp) in /home/clients/6d9ed77fde9f3f01427ebfe3392d9f66/web/wp-content/plugins/captcha-code-authentication/wpCaptcha.php on line 45
La bière & le chef | Les brasseurs font du ski
Sélectionner une page

Quand vous entrez dans une cuisine au moment du coup de feu vous savez tout de suite si vous avez affaire à des pros ou des guignols. Au Mont-Rouge du Chef Loris Lathion une bonne douzaine d’assiettes sont rassemblées sur une grande table. Tout une équipe s’affaire autour de ces plats et chacun sait exactement ce qu’il doit faire. La chorégraphie est si bien rôdée qu’en quelques minutes tout est prêt et prend rapidement la direction de la salle à manger.

 

 

Après l’épreuve des flammes, le chef transpire à grosse goûte. Il délègue aux filles le soin de mettre en place les desserts et me propose une bière pour célébrer la fin de son travail. Mais pas n’importe laquelle : il s’agit d’une Priape de la brasserie Malternative de Martigny. Une bière faite par des locaux avec des produits locaux et bio, une belle initative dans l’air du temps. Loris l’a choisie pour d’abord pour son goût prononcé de gingembre qui se marie parfaitement avec la deuxième entrèe de son menu spécial des brasseurs font du ski : sukiaki de thon rouge aux asperges sauvages, émulsion betterave rouge, wasabi. Rien que ça.

 

 

Après tout ce stress, l’atmosphère se détend en cuisine. On expédie les derniers desserts en salle et tout le monde est invité à tester cette nouvelle bière si différente. Par son goût mais peut-être aussi par ses effets… Priape, le dieu greque de la fertilité y serait-il pour quelque chose ? A moins que ce soit les propriétés du gingembre… Il faudrait poser la question aux concepteurs de cette bière.

 

 

Ca tombe bien ils sont justement dans la salle et ils ont testé le menu complet concocté par Loris et son équipe. Ils ont l’air un peu sonnés par le début de la digestion et toutes leurs bières qu’ils viennent de boire. Peut-être qu’ils ne s’entraînent pas assez à la maison… Bref, ils sont fatigués mais tellement heureux du résultat de ce mariage peu banal entre un vrai menu gastronomique et des bières d’exception, les leurs.

 

 

Comme il aime souvent le faire, Loris prend le temps de s’atabler avec ses convives pour leur redire tout le bien qu’il pense de cet essai transformé. Même en valais on peut parfois faire une petite infidélité au vin… Cassez les habitudes, revisiter les codes, voilà finalement ce que ces trois-là ont un commun. Allez, une dernière bière pour la route et à l’année prochaine.